Tour d’horizon des principales pierres fines (semi-précieuses)

Menu : détail des pierres

La nature regorge de plusieurs minéraux de différentes couleurs et qualités. On les classe généralement en pierres précieuses et pierres fines (semi-précieuses).

Dans la première catégorie on retrouve le diamant, l’émeraude, le saphir et le rubis. Dans la seconde, il y en a davantage : agate, améthyste, quartz, grenat, zircon. Celles-ci sont moins chères que les quatre premières, mais restent des matières premières de choix de la bijouterie et de la joaillerie.

L’agate

Pierre d’agate coupée sur sa tranche. Crédit photo : https://pixabay.com/fr/users/monicore-1499084/

L’agate est une variété de calcédoine qui se caractérise par des dépôts de couleurs différentes (rouges, jaunes, vertes, bleues ou noires). Cette pierre fine se forme dans les régions volcaniques, à partir de silice, d’eau de cristallisation et divers minéraux colorés. Les principaux gisements se trouvent dans le sud du Brésil (Rio Grande do Sul) et en Uruguay. Mais des spécimens ont été découverts dans des pays comme l’Allemagne, la Russie, la Chine et le Maroc. Ses variétés offrent généralement un aspect vitreux, transparent ou translucide plein de charme.

Le quartz

Plusieurs pierres de quartz rose. Crédit photo : https://pixabay.com/fr/users/myriams-fotos-1627417/

C’est une espèce minérale du groupe des silicates, se présentant sous la forme de grands cristaux colorés et fumés, ou de cristaux translucides. L’aventurine, l’œil-de-tigre et la citrine sont l’une de ses variétés. Sa forme la plus connue est le quartz rose, dont la couleur est due à l’inclusion d’oxydes métalliques, de titane et de manganèse. Il se forme naturellement dans les roches magmatiques. On trouve les plus importants gisements en Inde, au Sri Lanka et au Brésil. Pour sa teinte, le quartz rose est synonyme d’amour.

L’améthyste

Un bloc de pierres brutes d’améthyste de couleur violettes. Crédit photo : https://pixabay.com/fr/users/alusruvi-633215/

L’améthyste est une pierre d’un genre particulier de quartz, au même titre que l’œil-de-tigre. Sa couleur varie du rose transparent au violet foncé, une teinte due à la présence de fer. En joaillerie, les nuances les plus intenses ont les prix les plus élevés. Ce coût dépend aussi de l’offre et de la demande, de la taille, du poids et de la purée de la pierre.

Le Grenat 

Pierre brute avec des portions en surface de Grenat. Crédit photo: https://pixabay.com/fr/users/angelsover-8201692/

Le Grenat est une pierre fine est un silicate alumineux ou calcique. Elle offre une forme cubique et une très grande variété de couleurs due aux différents éléments qui la composent. Il y a notamment du vert, du rouge, de l’orange, du jaune, du violet, du marron et du rose. Au total, il existe une cinquantaine d’aspects. Ces grenats proviennent d’Inde, de Madagascar, du Mozambique et du Nigeria, entre autres. Ils se sont formés dans la croute terrestre suite à l’élévation de température et de pression sous l’effet des mouvements tectoniques.

Le lapis-lazuli 

Pierre de Lapis-lazuli, en gros plan roche taillée sur sa tranche. Crédit photo : https://pixabay.com/fr/users/rikkerst-11906/

Le lapis-lazuli une roche métamorphique, contenant des silicates du groupe des feldspathoïdes. Elle se compose de divers éléments qui lui donnent une teinte bleue intense, des veines blanches et une texture en paillettes dorés. Depuis des milliers d’années, elle s’utilise en bijouterie, décoration et peinture. Le lapis-lazuli est produit naturellement dans certains calcaires, comme les marbres cristallins, suite à la variation de la pression et de la température dans le noyau terrestre.

La topaze

Pierre Topaze de couleur bleu/verte taillée. Crédit photo : https://pixabay.com/fr/users/johnno49-596213/

Silicate d’aluminium et de fluor, la topaze est un minéral ayant développé une large gamme de couleurs : blanc, cerise, fushia, rose, bleu ciel, canari, soleil, etc. Cette pierre ornementale se forme se constitue grâce à une altération hydrothermale. Elle est essentiellement extraite au Brésil, mais on peut aussi en trouver dans le sous-sol africain (en Mozambique et au Nigéria). En raison de ses nombreuses teintes, tailles, masses et provenances, elle n’a pas de prix fixe.

La turquoise 

Pierre turquoise posée sur un rocher. Crédit photo : https://pixabay.com/fr/users/pasja1000-6355831/

La turquoise est une espèce minérale composée de phosphate hydraté de cuivre et d’aluminium. Cette pierre gemme présente une couleur bleu ciel ou bleu-vert intense et des marbrures très appréciées en bijouterie et joaillerie. La turquoise est le résultat de l’oxydation des minerais de cuivre ou de roches alumineuses par des eaux acides, en terrain volcanique ou sédimentaire. On en trouve les principaux gisements en Iran, mais aussi aux États-Unis, en Chine et en Turquie. Comme elle est rare, cette pierre fine possède de la valeur.

Le jade

Pierre de Jade, en gros plan un gisement de surface. Crédit photo : https://pixabay.com/fr/users/mrsbrown-692504/

Le jade est une pierre gemme très dure et tenace se formant dans les roches métamorphiques d’enfouissement sous l’effet de la pression et la chaleur générée par la tectonique des plaques. Il est extrait sous forme de gros blocs ou de blocs naturels. Ce minéral a un aspect partant du semi-transparent à l’opaque avec des couleurs intenses et une belle apparence d’ensemble. Ses différentes variétés sont employées en ornementation et en joaillerie. Depuis longtemps, elles servent à réaliser de petits objets d’art en Chine.

Le zirconium

Le zirconium est un vrai minéral, cette pierre est appelée aussi « faux diamant » car elle imite presque en tous points le vrai diamant. Crédit photo : https://pixabay.com/fr/users/cygig-38672/

Evoquons enfin le zircon, ce minéral du groupe des silicates, dont les cristaux font partie des pierres fines de la joaillerie. Les spécimens transparents sont les plus appréciés. Cette pierre ornementale se forme pendant la genèse de roches plutoniques communes, en particulier les granites et les roches alcalines. À l’extraction, elle laisse admirer une couleur foncée brun, vert ou rouge. Lorsqu’on la chauffe, elle revêt une magnifique brillance. On trouve la plupart des gisements en Asie. On confond souvent le zircon à la zircone, l’oxyde de zirconium produit artificiellement et aussi appelé « faux diamant ».

La tanzanite

Un collier en argent avec une Tanzanite. Crédit photo : https://pixabay.com/fr/users/teaad012-3695488/

La tanzanite est un genre de zoïsite, une espèce minérale du groupe des silicates. Cette pierre fine très rare provient de la formation magmatique. On en trouve essentiellement dans les exploitations minières en Tanzanie (d’où son nom), mais également au Kenya et au Malawi. Elle se rencontre souvent sous forme de gemme transparente ou vitreuse. Elle a la particularité de changer de couleur selon la lumière, allant du bleu à la violette.