Le coupon de réduc : ce qui faut savoir

Les offres de réductions ne sont pas toujours clair dans le e-commerce

Le coupon de réduction est devenu un courant dans le monde e-commerce, alors comment si retrouver dans cette bataille à coup de codes « en vois tu en voilà ».

Alors que dit la loi ?

Le commerçant est libre de proposer des réductions ou autres offres promotionnelles dans la vente en ligne et cela toute l’année.
Ces actions en réductions prix faites par le e-commerçant sont soumises à un encadrement bien spécifique.
Les offres que pratique le commerçant ne doivent pas être caractériser par une pratique commerciale déloyale ( Article : L. 121-1 à L. 121-7 et L. 132-1 à L. 132-12 du Code de la consommation ) dans le cadre de son activités. ( source : economie.gouv.fr/DGCCRF ).

Exemple des réductions de prix

Pour une diminution de prix, cette offre est légale doit être courte dans le temps et avec des épisodes comme des « ventes flash » ou des ventes de type « ventes privées ».

Le commerçant peut vous proposer des offres de type « *un article acheté, un article offert» mais au moment de votre achat il doit être stipulé si l’offre (*) est soumise à condition.

La durée de l’offre commerciale

Le vendeur précise de façon libre, de déterminer la durée des actions promotionnelles.
Ses actions commerciales doivent être malgré tout accessoire sur toute l’année de ses ventes classiques.
Exemple de ce que l’on ne doit pas faire : annoncer des stocks restreints alors que ce n’est pas le cas.

Affichage des campagnes de réductions ( bons plans, code promo)

Lorsque qu’une promotion est lancé, le prix de départ doit est précisé. Dans l’exemple ou il y une réduction de prix sur le produit, le commerçant n’a pas obligation d’afficher le taux l’escompte à la caisse lors du paiement.

Le stock est épuisé

Le produit ou l’article promu doit être disponible par le client pendant le période de vente promotionnelle, si ce n’est pas le cas, alors le commerçant doit s’empresser de le réapprovisionner.