Etat des lieux de la bijouterie à Bordeaux

Ville de bordeaux : pond ou passe le tram

Bordeaux est la capitale emblématique de la Nouvelle-Aquitaine, un terroir d’excellence et d’innovation. Cette région, la plus vaste de France métropolitaine, est connue pour ses produits de luxe.

D’abord le vin avec des appellations d’origine contrôlée comme Pomerol et saint-émilion qui font le bonheur des amoureux de gastronomie française. On a aussi la porcelaine de Limoges, le must en matière d’Arts de la table qui se retrouve dans tous les restaurants du monde. Et le cuir, l’un des savoir-faire majeurs de la Nouvelle-Aquitaine. Parmi les autres métiers du luxe très présent sur ce territoire figurent le textile (à travers notamment l’espadrille et le linge basque) et la bijouterie -joaillerie.

Comme partout en France, cette bijouterie -joaillerie s’est progressivement développée depuis le XVIIe siècle pour prendre sa place parmi les références hexagonales. Si elle est moins dynamique et prestigieuse, cette filière n’a rien à envier à la bijouterie –joaillerie parisienne et bisontine, entre autres. Elle a même su garder ses quelques fleurons d’antan. On compte donc encore aujourd’hui d’emblématiques ateliers dans cette ville portuaire. Ces maisons continuent de donner à la bijouterie locale ses lettres de noblesse, malgré l’arrivée de nouvelles maisons. Visitons quelques adresses, parmi les plus connues de la place bordelaise.

La maison Mornier

La maison Mornier fut fondée en 1860 à Bordeaux, rue Sainte-Catherine, par une demoiselle du nom de Marie-Apolline Mornier. Après quarante ans d’activités, Mlle Mornier céda son commerce à son fondé de pouvoir, n’ayant eu aucun enfant pour prendre le relais. Quelques années plus tard, le dépositaire décida à son tour de transmettre l’affaire à la famille Morenne au début du XXe siècle.

La maison Mornier rencontra un succès commercial dans les premières années au point de pousser le nouveau propriétaire à ouvrir une autre bijouterie à Cours Georges-Clemenceau. Celle-ci fermera en 1988. Quant à la maison Mornier, elle sera reprise par le fils ainé de la famille Morenne. Cet établissement fabrique de nos jours divers bijoux, dont des alliances, bagues, boucles d’oreilles, bracelets, colliers et pendentifs. Il y a des modèles pour enfants, femmes et hommes.

Retrouvez les villes suivantes :

L’atelier André Tournis

La Bijouterie Joaillerie Tournis a été fondée en 1896, à Bordeaux rue Ducau aux Chartrons, par André Tournis. Issu d’une famille de maître de chais, cet artisan se distingue très vite par ses œuvres en pierres précieuses, devenant l’un des plus grands joailliers de la ville. Après lui, 5 générations vont se succéder à la tête de la maison pour une même vision de perfection. Ces 125 ans d’histoire ont fait de la Bijouterie Joaillerie Tournis, une référence à Bordeaux.

Ses artisans réparent étapes pas étapes à la main des bijoux (mise à grandeur de bagues, soudure de chaînes, etc.), les transforme selon le goût des clients et créé des modèles serties de pierres naturelles. En tant que gemmologue, la Joaillerie Tournis dispose d’une collection de 300 pierres pour monter des bijoux de toutes sortes : bagues, boucles d’oreilles, colliers, pendentifs, chevalières, boutons de manchettes, etc. En amont de ce travail d’orfèvres, elle réalise des dessins ou maquettes afin de se projeter sur ses créations.

La bijouterie Ducas

Fondée en 1902 par Joseph Ducas, la bijouterie Ducas est située au cœur de Bordeaux, à l’angle de la place Gambetta et de la rue Porte Dijeaux. Depuis près d’un siècle, elle fabrique une large gamme de produits, dont des articles d’horlogerie (montres) des bijoux pour bébé et pour grands en perles et plaqués or ou des colliers fantaisie. Elle offre aussi la possibilité de transformer ses bijoux et de les graver.

La Maison Prévôt

Installée à Bordeaux depuis 1962, la Maison Prévôt incarne l’excellence de la Nouvelle-Aquitaine en matière d’horlogerie et de joaillerie de luxe. Elle s’appuie sur le savoir-faire du terroir pour proposer un service de proximité et d’artisanat sur-mesure. L’atelier de joaillerie utilise des diamants et des pierres précieuses de toutes tailles et couleurs pour des créations, faites à la main. Il représente aussi les marques les plus prestigieuses telles que Rolex, Chanel, Hermès et Chopard.

->

L’atelier Thomas Arabian Créateur et fabricant de bijoux au service des grands joailliers depuis plus de vingt ans, Thomas Arabian s’est installé à son compte à Bordeaux, il y a trois années. Son atelier offre la possibilité de créer ses propres collections de bijoux (bagues, boucles d’oreilles, colliers, pendentifs, bracelets ou broches). Ses parures se composent de différents types de métaux (or, argent, platine), de pierres précieuses (diamants, saphirs, émeraudes, rubis) et de pierres fines (grenat, tanzanite, opale, tourmaline, spinelle, etc.). Ces matières premières ont la réputation de sublimer les bijoux par leur brillance et leur luminescence.

Crédit photo Image par Pixabay, auteur Marco

| Boucle d'Oreille - Bague - Bracelet Homme - Collier - Boucle Créole - Clous - Bague Homme - Bijou Ethnique - Montre Femme - Montre Homme - Montre Bois - Bijoux Corps - Ras de Cou -Boucle Pendante - Boite à Bijou - Lunettes Soleil Papillon |

Ignorer