Mariage Harry et Meghan : Un joyau offert par le prince à sa princesse

Bijou diadème couronne royal

Les bijoux de luxe ont toujours fait partie du quotidien de la duchesse Meghan Markle, l’épouse du prince Harry. Chacune de ses apparitions publiques était pour elle une occasion de révéler son amour pour la joaillerie de grande valeur.

Connaissant son goût pour les joyaux tendance, son mari ne cesse de la gratifier de très beaux joujou quand l’occasion s’offre à lui. Mais bien souvent, les parures étincelantes que porte la duchesse font l’objet de nombreuses critiques.

Le prince déchu

Depuis l’annonce de partir du palais royal britannique pour une nouvelle aventure à deux sous d’autres cieux, Meghan et son époux font suffisamment la une de nombreux médias. Aucun détail de leurs quotidiens n’est épargné par leurs fans et autres observateurs. Les faits et gestes du couple méticuleux scrutés à diverses rencontres. A l’aube de  l’année 2020, le palais royal britannique a fortement été secoué par une annonce. Le père du jeune Archie, dans une déclaration publique, affirmait abandonner sa position privilégiée au sein de la cour royale pour s’embarquer dans une nouvelle vie aux côtés de sa dulcinée Meghan Markle. Ce projet avait pour point de départ l’outre-Atlantique. C’est là que Harry décide de construire sa nouvelle vie avec Meghan. Cette déclaration plus connue sous l’appellation du Megxit n’est pas sans conséquence. D’ailleurs, le couple princier, à cause de cette annonce n’a toujours pas obtenu l’indulgence de Sa Majesté Elizabeth II. Cette nouvelle est loin d’être « pardonnée par la couronne ». Le Megxit, un terme d’argot pour la décision du couple, Morgane Markle et Harry, de se retirer de leur rôle supérieur de la famille royale britannique. « Harry a même été une nouvelle fois puni et ne sera pas présent lors du service de Remembrance Sunday ». Ce terme , synonyme du jour de l’amnistie, désigne le jour de la célébration annuel de l’anniversaire en Europe et dans plusieurs autres pays anglo-saxons pour célébrer le sacrifice réalisé au cours de plusieurs guerres au nombre desquelles figure la première guerre mondiale. Désormais, le père et la mère d’Archie sont autonomes et responsables quant à l’expression de leurs volontés propres.

De retour à la maison ?

Selon le quotidien britannique The Express, particulièrement portée vers l’actualité des célébrités (de sport, de musique,…), le père du jeunes Archie a l’intention de revenir sur ses pas pour reprendre sa place au sein de la grande muette de son pays et renouer avec ses activités militaires. Il a vivement manifesté cette volonté à travers une demande adressée à la reine Elizabeth II.

Le droit de propriété d’Harry sur l’héritage familial

L’ancienne vedette de la série télévisée américaine Suits, habituée à faire des sorties médiatiques, est dernièrement aperçue sur une photographie qui a fait le tour de la toile. Sur cette photo, l’on pouvait voir Meghan en présence de son époux Harry, ayant au poignet joyaux familial qui, d’après son histoire, appartenait à la Lady Diana. Cette nouvelle apparition « du couple princier » avait pour objectif de faire une nouvelle déclaration. Cette annonce visait à porter à la connaissance du grand public une émission télé à laquelle devait prendre part le couple le mardi dernier. Cependant, ils n’étaient pas entendus de la même manière par tous. Alors que certains admiraient la splendeur du prince et de son épouse, d’autres regards plus avertis se sont portés sur l’ornement et plus précisément sur la montre accrochée au poignet de la duchesse. Sur cette photo, Harry et son épouse avaient l’air plus joyeux qu’ils ne l’avaient jamais été. Mais ce petit détail n’a pas échappé à la vigilance de certains analystes qui se sont arrêtés un temps soit peu sur le bijou que portait la Sussex sur cette image. Bien qu’elle ait été la propriété de Diana, Harry a fait le choix d’offrir ce joyau à l’élu de son cœur. Pouvait-il valablement disposer de ce bien familial en considérant l’entrée en vigueur du Megxit ?

Meghan, la mère des bijoux

La beauté et la splendeur qui se dégageaient de cette photo pouvaient justifier le fait que l’on s’arrête un moment pour admirer cette image du couple. En dépit de son merveilleux ensemble conçu par la marque Alexander McQueen et sa bague de fiançailles (sur laquelle nous y reviendrons), le poignet de la jeune dame les regards des habitués des bijoux de la maison royale. En promenant les regards, l’on est à mesure de se faire une idée de l’amour qu’elle a toujours manifesté pour les ornements, à travers sa bague de fiançailles soigneusement confectionnée avec « l’or offert par la reine Élisabeth II, un diamant venu du Botswana et de nombreuses autres pierres précieuses issues de la collection de bijoux personnels de lady Di ». Grande amoureuse de la joaillerie et, particulièrement fan de la collection Cartier, Meghan a porté, en plus de sa bague estimée à 350000 dollars soit 299000 € une montre de cette collection qui aurait appartenu à sa belle-mère défunt Diana.

Une propriété incertaine

Aussi valeureuse qu’elle soit en argent, cette montre a bien sûr une valeur très chère à Harry et William, les deux fils de Diana. Amatrice des articles luxueux de la maison Cartier, c’est avec un immense plaisir que Markle a reçu ce cadeau que lui aurait fait son époux. Une situation vient tout de même apporter le doute sur l’appartenance exacte de ce bijou. En effet, il est difficile d’attester que le joyau que portait la duchesse sur cette photo noir et blanc est effectivement celle qui embellissait le poignet de Diana au cours de plusieurs de ses apparitions publiques. Toutefois, se doute ne saurait subsister au vue de nombreuses remarques. Il est observé que depuis son union avec le prince Harry, Meghan Markle, très souvent, lors de ses apparitions au grand public se pare de bijou ( paire de boucles d’oreilles, bracelets et bien d’autres ) provenant de la « collection personnelle de sa belle-mère décédée, Lady Diana » [1]. De telles habitudes viennent de conforter la position selon laquelle ladite montre sur le cliché est celle de Diana.

Ce cadeau d’Harry estimé à une valeur avoisinant les 23000$ soit 20000€ est nettement aujourd’hui au-delà de ces montants, compte tenu de toute l’histoire qui l’entoure. Ce joyau doré serait celui qu’avait porté Diana « en hommage à son fiancé Charles, pour lui porter chance lorsqu’il jouait au polo au Guards Polo Club de Windsor » [2]. C’est à coup sûr un présent que la Sussex n’est pas prête d’oublier maintenant.

[1] www.parismatch.com/Royal-Blog/Royaume-Uni/Meghan-Markle-ne-quitte-plus-ces-bijoux-qui-appartenaient-autrefois-a-Diana-1646875

www.elle.fr

| Boucle d'Oreille - Bague - Bracelet Homme - Collier - Boucle Créole - Clous - Bague Homme - Bijou Ethnique - Montre Femme - Montre Homme - Montre Bois - Bijoux Corps - Ras de Cou -Boucle Pendante - Boite à Bijou - Lunettes Soleil Papillon |

Ignorer